Dans quel ordre lire les Royaumes Oubliés ?

Publié le par 1001bouquins

Je vais faire pareil que pour Dragonlance, mais cette fois avec les Royaumes Oubliés (vous verrez que l'ordre de lecture peut parfois s'avérer plus compliqué que pour Dragonlance).

Bon, je vais commencer avec tout ce qui tourne autour de l'elfe noir le plus connu: Drizzt

La Légende de Drizzt:
Terre Natale
Terre d'Exil
Terre Promise
L'Eclat de Cristal
Les Torrents d'Argent
Le Joyau du Halfelin
L'Héritage
Nuit sans Etoiles
L'Invasion des Ténèbres
Une aube nouvelle (sortie aout 2010)
Lame furtive (sortie octobre 2010)
L'Epine dorsale du monde (sortie novembre 2010)
Nom chez Milady encore inconnu (date de sortie encore inconnue)
Nom chez Milady encore inconnu (date de sortie encore inconnue)
Nom chez Milady encore inconnu (date de sortie encore inconnue)
Nom chez Milady encore inconnu (date de sortie encore inconnue)

La séquence des Mercenaires ne peut être lue qu'à partir du tome L'Epine dorsale du monde, de la Légende de Drizzt, car c'est ici que les personnages de cette séquence commencent leur histoire séparés de La Légende de Drizzt.

Mercenaires:

Serviteurs du cristal
La promesse du roi-sorcier
La route du patriarche

Je vous conseille également de lire la séquence du clerc, mais Milady ne l'a pas encore sortie. Il y a 5 tomes et c'est l'histoire de Cadderly, personnage que nous trouvons dans certains tomes de la Légende de Drizzt (mais ceux-ci ne sont pas encore sortis chez Milady).

Après l'entièreté de la Légende de Drizzt, vous pouvez lire la séquence de Transition

Transition:
Le Roi Orque
Le Roi Pirate
Le Roi Fantôme (sortie septembre 2010)

Pour les autres séquences actuellement sorties chez Milady, elles peuvent être lues séparément

Les Avatars:
Valombre
Tantras
Eauprofonde

Il y a une suite aux Avatars, mais elle n'est pas encore sortie chez Milady

La guerre de la reine araignée:

Dissolution
Insurrection
Condamnation
Extinction
Annihilation
Résurrection (sortie juillet 2010)

Voila, c'est tout pour le moment chez Milady

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article